18/10/2017

Les harceleurs sexuels prospèrent grâce au silence des lâches

"Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes". Dixit le pasteur allemand Niemöller emprisonné à Sachsenhausen par les Nazis en 1937.

Ce silence criminel permet aux agresseurs sexuels de poursuivre impunément leurs méfaits destructeurs. Combien de collègues de travail, de cadres d'entreprise et de responsables RH écoutent la plainte des victimes et agissent en conséquence ? Qui est prêt à risquer sa carrière professionnelle, voire son job, en dénonçant ce fléau dégeulasse ?

6'000 pasteurs confessants allemands ont perdu leur emploi pour avoir osé s'opposer aux thèses nazies démoniaques. Mais 12'000 ont courbé l'échine et trahi les valeurs morales bibliques...

Gilbert Cesbron le rappelle, dans la vie c'est comme au téléphone : le silence coûte aussi cher que les paroles.        

28/09/2017

Le bonheur est dans le 06

06 comme Alpes maritimes, dans les Préalpes de la Côte d'Azur. Ce dimanche matin 24 septembre 2017, notre quatuor sportif romand quitte le magnifique Domaine des Courmettes du parc naturel éponyme, pour rejoindre Tourrettes-sur-Loup, charmante et pittoresque localité médiévale perchée sur son baou. A 9h49, le savoureux accent méridional de Monsieur le Maire retentit dans les haut-parleurs pour lancer le départ du trail des Violettes. 15km; dont la moitié de (forte) montée et l'autre de (forte) descente. Un parcours toujours varié et enchanteur qui mène les (courageux) coureurs sur la crête du Puy de Naouri d'où le regard admiratif hésite entre contempler la baie de Nice à gauche ou celle de Cannes à droite. Délicieux dilemme qui rappelle celui des amateurs de bon vin devant choisir entre Bourgogne et Bordeaux.

Le soleil brille. L'ambiance est toute empreinte de convivialité et d'amitié. Une petite armée de bénévoles aussi compétents que dévoués contribue à la réussite totale d'une très belle fête sportive. Des trailers de haut niveau ont renoncé à leur propre course pour pousser des joëlettes accueillant des handicapés souriants, follement acclamés par un public fervent et chaleureux.

Le bonheur est à Tourrettes-sur-Loup.              

15:16 Publié dans France, Sports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

16/09/2017

Qui a dit que l'évangile est raisonnable ?

Aimer d'affreux assassins islamistes ? Le message et le vécu du Rabbi de Nazareth nous y invitent pourtant sans équivoque. Il est temps de tordre le cou à une fausse idée selon laquelle les préceptes du christianisme authentique sont raisonnables. Jugez plutôt : "Je vous donne un commandement nouveau: aimez vos ennemis"; et priant pour ses tortionnaires alors qu'il agonise injustement en proie à une souffrance physique et spirituelle indicible: "Père pardonne-leur".

C'est la folie de l'amour inconditionnel. C'est la folie du pardon absolu. C'est la folie de la rédemption toujours parfaitement possible tant qu'il reste un souffle de vie : l'assassin - qui va mourir dans une poignée de secondes - reçoit l'inouïe promesse "aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis".

Ce qu'Il nous explique, en vérité, c'est que nos véritables ennemis ne sont pas fait de chair humaine mais d'esprit : ce sont la Haine, l'Orgueil, le Mensonge, l'Injustice. C'est pour cela que depuis plus de 20 siècles des hommes et des femmes au sein des inévitables tourments de la vie implorent avec ferveur le Ciel : "Délivre-nous du Mal"!  

15:00 Publié dans Bible et Evangile, Politique, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |

12/09/2017

Alain Berset a parfaitement raison

"Aujourd'hui, nous devons faire très clairement la différence entre le débat d'idées, parfaitement légitime, portant sur les valeurs et sur les opinions, et l'hostilité envers les personnes musulmanes, qui rend l'islam responsable de tous les actes extrémistes commis en son nom".

Voilà qui est dit et fort bien dit. Cette distinction entre "valeurs" et "personnes" est cruciale. Ceux qui minimisent le contenu délétère inacceptable de certains préceptes de l'islam se fourvoient. Ceux qui insultent les hommes et les femmes qui professent la religion musulmane sont infects.

En tant que disciples de Jésus de Nazareth nous devons lucidement dénoncer la part d'ivraie contenue dans l'islam; mais, commandement suprême, aimer et respecter sans réserve tous les musulmans. Même les extrémistes. Hé oui.

08:10 Publié dans Bible et Evangile, Culture, Spiritualités, Suisse | Lien permanent | Commentaires (11) |  Imprimer |

05/09/2017

Famille d'accueil: l'aventure continue!

Une aventure mouvementée et un peu "crevante", il est vrai. le 7 juillet dernier notre enfant d'accueil de 3,5 ans déboule comme un tourbillon décoiffé et bruyant en notre paisible demeure. Hyper vigilance, anxiété constante et sollicitations incessantes seront nos défis quotidiens.

Presque deux mois plus tard elle nous quittait hier lundi 4 septembre 2017 pour un foyer particulièrement bien adapté à sa situation. Avec un petit pincement au coeur mais aussi un sentiment de mission accomplie.

A force de patience, d'apprivoisement, de tendresse et d'encouragement notre fillette a, lentement mais surement, bien progressé en tous points. Elle parle moins fort, n'a plus peur des animaux, s'élance avec aisance sur les manèges des places de jeux, joue toute seule pendant plus d'un quart d'heure et s'exprime poliment.

La semaine dernière, à la Migros de Plan-les-Ouates, observant notre petite protégée une employée s'exclame : "Voilà une petite fille heureuse!".   

Quelle belle récompense.

 

 

 

10:26 Publié dans Civisme, Genève, vie locale | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

05/08/2017

Pourquoi Chancy et pas Landecy?

Attentif curieux et espiègle, un commentateur de mon récent blog m'interpelle. Réponse géographique : Chancy est l'endroit le plus à l'ouest de la Suisse et, partant, le plus éloigné de Glaris; c'est aussi le point le plus bas du canton. Et le plus haut ? Il "culmine" à 516 m près de Jussy et représente le point genevois le plus oriental. Son dauphin est le signal de Bernex et le chemin des côtes de ... Landecy complète le podium en se hissant de justesse au-dessus de la barre "mythique" des 500 m.   

18:21 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

02/08/2017

LA Suisse n'existe pas ! Et pourtant elle existe…

Ce n'était sans doute pas prémédité. Mais pour un coup pub promotionnelle, c'est réussi! Ada Marra aime la polémique. Comme toute battante, c'est une indécrottable combattante. Et des adversaires politiques au QI modeste et à la réactivité primaire, il n'en manque guère dans les rangs nationalistes. Leur zèle indigné – prétendument patriotique - inquiète bien davantage que la petite provocation de notre dynamique politicienne gauchiste.

La vérité est que Dame Helvétie est une vue de l'esprit construite par des hommes visant un intérêt commun face à d'autres intérêts extérieurs. Pas d'unité de langue, de culture, de religion ni de géographie physique. Et pourtant. Notamment par l'étrange pouvoir d'un drapeau commun, le téléspectateur de Chancy se réjouit davantage du succès d'un sportif glaronais que de celui d'un voisin français de Challex…

Plus sérieusement. Helvètes, nous partageons un tronc commun de valeurs fondamentales consacré par une fort belle Constitution fédérale inspirée de valeurs bibliques.  

11:06 Publié dans Civisme, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer |

13/07/2017

Procès Sperisen: de défaite en défaite jusqu'à la victoire finale

le Tribunal fédéral vient de tancer très sévèrement la justice pénale genevoise. C'est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. Bonne parce que notre haute instance fédérale corrige le tir et permet à la Justice de l'emporter. Mauvaise parce qu'un disfonctionnement entêté judiciaire cantonal a trop longtemps sévi.

Les victimes de cette faillite du Pouvoir judiciaire sont connus: la défense, l'accusation et le contribuable

La défense : M. Sperisen, sa famille, ses courageux et persévérants avocats

L'accusation : le Procureur M. Yves Bertossa qui passe - à tort sans doute - pour un méchant et mauvais magistrat

Le contribuable : c'est lui qui passera à la caisse pour indemniser les nombreuses années de détention de l'accusé innocent.

En revanche, les responsables de cette banqueroute demeurent  inconnus: ce sont les juges pénaux genevois concernés.

Prenez un Conseiller d'Etat, un parlementaire ou un pdg: il commet une grosse bourde et tout le monde le sait. Les magistrats judiciaires bénéficient, eux, de l'opacité médiatique. Est-ce bien normal ?

08:22 Publié dans Genève, Justice | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

27/06/2017

Vingt-trois amendes d'un coup! Mais où va le monde ?

Un hebdomadaire gratuit malin genevois traite de cette histoire d'importance planétaire, sans lésiner sur les moyens : une mention en couverture, une pleine demi-page et une manchette largement diffusée dans l'espace public . Pour y apprendre qu'un automobiliste-citoyen-pleurnicheur-courroucé critique le comportement du service des contraventions et que son avocat plaide le manque de célérité d'une administration fuyant ses responsabilités.

Voici l'odieux responsable de ce douloureux drame : l'Etat! Il ne manquerait plus que l'on reproche à ce malheureux administré d'avoir réussi à récolter vingt-trois amendes en moins de deux ans et que l'on ose dénoncer sa délinquance multirécidiviste...ce serait le monde à l'envers!       

17:10 Publié dans Genève, vie locale, Politique, Société - People | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

03/06/2017

Quelles différences entre Donald Trump et Joseph Fournier ?

Il en existe plusieurs. L'un est un président américain l'autre est un préfet et mathématicien français. L'un semble nier en 2017 la réalité incontournable d'un brutal réchauffement climatique, l'autre expliquait en 1824 déjà que la composition de l'atmosphère influe sur la température au sol. Et en 1896 le savant suédois Svante Arrhenius était déjà capable de calculer l'augmentation de la température consécutive à celle de la concentration de CO2 : 42% de celle-ci augmente de 3° celle-la. 

Les climato-septiques/critiques sont donc moins ignorants qu'arrogants. Leur mépris criminel d'une évidence attestée depuis longtemps n'est tout simplement pas acceptable. C'est une insulte à la création, à l'humanité et par ricochet au Créateur.  

09:39 Publié dans Développement durable, Nature, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

13/05/2017

Fêtes des mères et famille d'accueil

Famille d'accueil ? Une belle aventure ! En avril 2016 nous recevons notre accréditation de "famille d'accueil relais/dépannage" et venons d'héberger pendant cinq mois notre troisième enfant d'accueil, une charmante fillette âgée d'un 1 an et 3 mois.

Une maman d'accueil cache toujours une maman biologique empêchée pour divers motifs de s'occuper de son propre enfant. Nous avons une pensée de respect et de reconnaissance pour la "vraie" maman; car sans sa courageuse détermination à donner la vie, le néant aurait triomphé. En toile de fond se dessine une double souffrance : celle d'une mère désemparée et celle d'un enfant cabossé par un début de vie difficile. Cette triste réalité peut être changée. Comme une bougie allumée dans l'obscurité, la vie de l'enfant peut être restaurée. Grâce à la Providence, le garde-manger de la famille d'accueil contient des provisions de tendresse, de créativité et de patience. Le miracle de la résilience se manifeste alors sous nos yeux émerveillés.

Quel privilège de voir les progrès quotidiens accomplis par nos petits trésors : la paix remplace la crainte, la détente succède à la crispation, la joie et la confiance conquièrent de vastes territoires intérieurs. A cette gratifiante récompense s'ajoute le bonheur de savoir que cet amour est déposé pour l'éternité dans le cœur de l'enfant, tel un précieux trésor que rien ni personne ne pourra dérober.

En ce jour de fête des mères, l'Evangile offre à toutes les mamans aimantes du monde l'inouïe et merveilleuse promesses du Roi : "ce que vous faîtes à l'un de ces petits c'est à moi que vous le faîtes".

04/05/2017

Un élan passionnel pour la grande muette

Comme c'est touchant de voir certains s'étrangler d'indignation parce qu'un employeur ne souhaite pas engager du personnel astreint à des obligations militaires! C'est que sous de fières et austères casquettes gris-vertes réside un cerveau pas toujours surdimmensionné en son hémisphère gauche mais débordant en sa droite: pas touche à mon armée adorée, prunelle de mes yeux!

Je peux comprendre cette réaction. Mais au crédit de mes 300 jours de service dans l'élite (cp pol rte 10), j'ose questionner : et si nous parlions aussi des innombrables heures, jours et semaines trop souvent gaspillés sous les drapeaux ? Des innombrables soldats victimes d'un commandement trop souvent catastrophique car peu compétent et prussien ? Du coût direct et indirect abyssal trop souvent supporté par nos entreprises pour les beaux yeux d'une armée qui, trop souvent, ne sert que ses propres intérêts au détriment de ceux du pays et de ses citoyens.

19:08 Publié dans Armée suisse, Civisme, Genève, Suisse | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

28/04/2017

Votation du 21 mai sur les TPG : merci de voter OUI !

54 oui, 34 non et 0 abstention. C'est le score obtenu au Grand Conseil. Fasse le Ciel que les citoyens genevois imitent leurs (sages) députés ! Cette loi, fruit d'un compromis équilibré entre les sources de financement (usagers et Etat), permettra à nos transports publics de mieux remplir leur indispensable mission. 

Voici plus de 60 (!) ans que mon village et ses Landecéens attendent d'être reliés au réseau TPG. Aujourd'hui, enfin, tous les voyants sont au vert. Alors, de grâce et pour ce motif aussi, VOTEZ OUI le 21 mai prochain.    

10:33 Publié dans Civisme, Développement durable, Genève, vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

12/04/2017

Mauro versus Sabine ou l'incroyable culot du SSP !

Un employé des HUG triche. Parfaitement capable de travailler il se fait passer pour malade et touche indûment son salaire. Il est pincé et démasqué par un détective.

"C'est choquant !" s'emporte Sabine Furrer du syndicat SSP qui défend l'indélicat personnage.

Mauro Poggia a beau jeu de rétorquer, à raison évidente, que la morale est bafouée par la tricherie malhonnête et non par la vérité révélée.

C'est l'attitude du syndicat qui est choquante; en défendant l'indéfendable il y perd sa crédibilité. Dommage.

N'en déplaise à certains dont le sens moral est fâcheusement dévoyé, l'immense majorité de nos concitoyens condamne la fraude et, corolaire, approuve les moyens de lutte mis en œuvre pour la combattre.  

 

11:24 Publié dans Civisme, Genève, Genève, vie locale | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

01/04/2017

Courage, fuyons!

Fuyons les moqueurs! Dans tous les domaines de la vie sociale, familiale, professionnelle ou associative vous risquez de les rencontrer. Et de les entendre. Car ils parlent facilement. Ils ont besoin d'oreilles pour nourrir leur fâcheux penchant. Plaignons-les car la joie et la paix ont largement déserté leur âme alors qu'une tristesse crispée se dessine, inévitablement, sur leurs visages. 

Au lendemain même d'une assemblée générale de paroisse péniblement animée par des réquisitoires peu amènes, la pensée du jour du mercredi 29 mars 2017 de l'excellent site internet "top chrétien" nous en parle; sacrée coïncidence ou coïncidence sacrée ?

"Les moqueurs sont ceux qui critiquent, abaissent, dévalorisent, voient toujours le verre à moitié vide, sont négatifs et défaitistes. Ils sont facilement reconnaissables, parce qu’ils aiment juger et ne bénissent pas. Autant que cela dépend de vous, évitez leur compagnie. Evitez de croire ce qu’ils disent et de laisser leurs paroles négatives influencer votre vie."

 

11:56 Publié dans Associations, Bible et Evangile, Civisme, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

10/03/2017

Une princesse éthiopienne en nos murs

Lundi 27 février 2017. 16h30. Le téléphone sonne: "Bonjour, pouvez-vous héberger en urgence une fillette d'environ 10 ans ? Vous êtes notre dernier espoir avant l'hospitalisation sociale". Vous devinez la réponse de l'épouse du soussigné...

Fort agréablement "coincée" entre notre cadette de 22 ans et notre "bébé d'acceuil" de 13 mois, notre jolie princesse est tantôt baby sitter, tantôt petite soeur admirative d'une grande.

Intelligente espiègle et souriante, notre jeune pensionnaire nous entraîne dans des parties d'UNO passionnées et fait souffler en notre demeure un vent d'aventure et de gaieté.     

11:07 Publié dans Civisme | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

05/03/2017

De bleu de bleu, la vie est trop courte!

Attention ce billet est exclusivement réservés aux chrétiens. Désolé pour les autres, mais le soussigné ne voudrait pas les choquer par des propos révolutionnaires et évangéliques, révolutionnaires parce qu'évangéliques.

La vie est trop courte pour ne pas faire le bien autour de nous. Le maximum de bien. Soyons obsédés, oui obsédés, à perdre notre vie pour le gain d'autrui. Un geste d'amitié, un service, un mot de réconfort, un accueil, une visite; autant d'occasions de laisser l'amour de Jésus toucher nos semblables par notre humble truchement. Une formidable carte de visite pour la foi chrétienne authentique. Mais aussi la possibilité de devenir milliardaire en devise de bonheur : on est riche de ce que l'on donne bien plus que de ce que l'on prend.    

10:10 Publié dans Bible et Evangile, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

02/03/2017

Harcèlement sexiste: mais où sont passés les hommes ?

C'est une femme, députée au Grand Conseil, qui s'inquiète de ce détestable fléau dont sont victimes nos concitoyennes.

N'y a-t-il donc pas un homme, un vrai, un gentleman, parmi nos députés pour défendre cette noble cause ? Péché par omission.

Hélas mille fois hélas, c'est d'un homme (issu d'un parti bien connu pour la finesse de sa dialectique et l'élégance mesurée de son verbe) que surgit le désolant contre-pied prétendument citoyen et genevois. Péché par commission.

Nous n'avons guère bonne mine en cette affaire mes frères...

 

14:29 Publié dans Femmes, Genève, vie locale, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

24/02/2017

Comment exprimer sa foi chrétienne ?

Comment ou combien. Il existe trois manières. Pas une de plus. Et toutes les autres sont au mieux secondaires, au pire irrecevables. Voici la première : l'amour. Puis la deuxième: l'amour. et enfin la troisième...que je vous laisse deviner!

09:38 Publié dans Bible et Evangile, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

20/02/2017

Après la mort: néant ou jugement ?

Même les agnostiques, même les athées s'accordent à reconnaître mérite et valeur à l'enseignement de cet inclassable Juif né au Moyen-Orient il y a environ 2017 ans. Pourquoi ? Parce qu'enseigner qu'il faut aimer ses ennemis et rendre le bien pour le mal est aussi révolutionnaire qu'admirable. Jusqu'ici tout le monde est à peu près d'accord. Mais cette unanimité semble s'effriter lorsque cet étrange "philosophe-guérisseur-prophète" explique qu'après la mort il y aura...un jugement dernier. A tort, car cet enseignement est aussi un formidable appel à réussir sa vie terrestre. Dès à présent. Très concrètement. Le pays éternel de la joie sera ouvert à celui qui prend soin de l'étranger, du malade, du rejeté, du malheureux, de l'assoiffé ou de l'affamé. Et fermé à celui dont le coeur est, aujourd'hui, indifférent à la souffrance d'autrui.

 

 

11:45 Publié dans Bible et Evangile, Solidarité, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer |